Google PlusFacebookFlickrYouTubeTwitter

L’Apero impro du 3 Novembre en bref

J’suis arrivé le jeudi 3 novembre à 19h00, à l’entrée y’avait Séboune, il m’a dit « vous avez réservé ? », j’avais pas réservé, j’ai voulu dire « oui, bien sûr. », j’ai dit « non, pourquoi ? », il a dit « quel dommage, c’est tellement simple de réserver sur internet en cliquant sur « réserver », faut attendre 19h15. ». J’ai attendu dans le hall, devant moi sont passés : un couple, puis un autre couple, puis un groupe d’amis, puis un groupe de collègues de boulot, puis un groupe d’étudiants mexicains, puis un bus s’est arrêté devant le Cuba Libre. Je me suis dit que là, ce serait un gros groupe, et qu’il y aurait plus de place. Le bus a ouvert ses portes, personne n’est descendu, il a refermé ses portes, il est reparti, c’était un bus d’Aix-en-bus, y’aura peut-être de la place. J’suis retourné à l’entrée, j’ai demandé « c’est combien…», il m’a mis une baffe, j’ai finis ma phrase « …pour l’entrée ? », il m’a dit « Oh pardon, c’est gratuit », j’ai trouvé ça cool, « y’a un chapeau à la sortie », j’ai trouvé ça moins cool, « vous mettez ce que vous voulez dedans », j’ai trouvé ça cool. Dedans, je m’installe, je commande une pinte de bière en écoutant la musique distillée par Mini-Gilles, je regarde ma montre, c’est pas 19h30, je recommande une pinte, j’écris un thème sur un papier, je regarde à nouveau ma montre, c’est toujours pas 19h30, je recommande une autre pinte, Xav allume les lumières scène, le spectacle commence, j’ai 1 litre et demi de bière à boire. Ce soir c’est Nico, Bruno, Fred, Pat, Seb et Culbuto qui jouent sur scène, à un moment ils font une impro, j’ai rigolé, ils font une autre impro, j’ai rigolé, ils en font une autre, j’ai pas rigolé, mais ma voisine à côté a rigolé, elle était jolie, alors j’ai quand même rigolé. J’l’ai regardé, elle m’a regardé, j’ai regardé sa bouche, j’ai entendu la MC Mag dire : « le prochain thème sera : maladie transmissible », c’était mon thème, j’ai regardé la MC, ma voisine m’a regardé, j’l’ai regardé, j’ai compris qu’elle avait compris pour le thème, elle m’a plus regardé, je me suis dit que la prochaine fois, j’écrirai un thème plus neutre. A la fin j’ai pensé à mettre ce que je voulais dans le chapeau parce que le spectacle était cool, je me suis dit que j’oublierai plus de réserver tous les 1er jeudis du mois, et que j’irai voir leurs autres spectacles. Bref, j’suis allé à un apéro impro de la LIPAIX.

Publié le Lundi 31 octobre 2011, 14h30