Google PlusFacebookFlickrYouTubeTwitter

Apéro Impro, jeudi 06 janvier 2011 19:30 au Cuba Libre

-(Jean-Claude, joyeux) « Dis donc Monique, prépare toi, ce soir on sort... »

-(Monique, immédiatement agacée) « Quoi, encore ?! Mais ce n'est pas encore fini ce Marathon des fêtes de fin d'année ?! »

-(Jean-Claude, bizarrement gai) « Et non, m'a petite poupoule, ce n'est pas fini, héhé. Et ce soir, c'est même la plus merveilleuse de toutes les fêtes. Regarde ton Agenda, « Momo » chérie. »

-(Monique feuillette brièvement son calepin) « 6 janvier 2011 : Noël orthodoxe. Ho non, encore une fête ! Je n'en peux plus de tes idées à la noix. Vouloir ne rater aucune des fêtes de fin d'année n'est vraiment pas la meilleure des tes idées. » (Elle hausse le ton) « Ca a commencer avec Hanoucca, la première semaine de décembre. Sept jours à bouffer des beignets de pomme de terre et des pâtisseries fourrées à la confiture. Je me suis même brulée avec le candélabre. Au passage, on s'est absenté deux jours en Alsace, parce que Monsieur voulait voir Saint Nicolas. Là, c'était pain d'épices, brioches et vin chaud. A peine rentrés, ce fut la naissance de jésus. Pas moins de deux anniversaires le type ! Le 24 : dinde et foie gras et le 25 : huitres, biche et treize desserts. Et, je ne parle même pas du jour de l'an et du saumon sur lit de caviar avec son champagne aux truffes » (Elle crie) « J'ai pris 18 kilos en un mois, je suis horrible, je ne veux plus sortir tant que je n'aurai pas dégonflé ! Le cochon de lait grillé et les galettes du noël orthodoxe, ce sera sans moi. J'en ai marre du marathon !

-(Jean-Claude, calme, apaisé même) « Mais « Ninique », tu n'y es pas du tout. C'est le jour de l'an selon le calendrier de la LIPAIX que je veux célébrer ce soir... »

-(Monique, toujours énervée) « Ha ! En plus ce n'est même pas une religion... Raison de plus pour que ce soit sans moi ! »

-(Jean-Claude, légèrement pris de panique ; et regardant au ciel) « Chuuuuut !!! Mais ça ne va pas ou quoi ? Si les dieux Gravel et Leduc t'entendent tu pourrais mourir sur le champ. Et si un des 19 prophètes de la LIPAIX sait que tu blasphème ainsi il te couperait la langue. Récite vite un « Yaka » pour demander pardon... Ils auront peut être pitié de ton âme. La LIPAIX est bel et bien une religion, c'est même, la seule, la vraie, l'unique ! Je le sais maintenant. »

-(Monique se calme, affligée) « Mais tu es devenu malade, mon pauvre Jean-Claude, tutoyer plusieurs cultes à la fois t'a complètement illuminé ».

-(Jean-Claude, yeux grands ouverts, fixant le vide, un brin possédé) « Oui, j'ai été illuminé ; par la bonne parole des prophètes. Leur message est le suivant : l'année 2011 commence par une grande messe exceptionnelle : l'apéro-impro, célébré en l'église Cuba Libre le 06 janvier à 19:30. Ce sera une grande fête ! Surtout, ne t'en fais pas pour ton régime. Pour le repas, ce ne sera que du léger (tu connais Mag) : petit toasts d'impro servis sur lit de catégorie par père Fred, le grand prêtre lui même, accompagné par la chorale de DJ Julie et les illuminations divines de Séboune. Les prédicateurs seront les évêques Culbuto, Laurène, Mag, Nico, Robin et Raph. La régalade ! »

-(Monique s'est calmé, elle compatie) « Bon ça va, je veux bien venir, mais tu promets qu'on ne me forcera pas à me convertir...? »

-(Jean-Claude, illuminé et heureux) « Je te le promets « Pupuce », mais tu verras, ton cœur s'ouvrira tout seul aux saintes impros... Je m'en vais de ce pas nous réserver deux places. [bruit de clavier d'ordi, disque dur qui tourne, modem, clic]. Oups, plus qu'une seule place dispo... Tu vas devoir rester athée encore un mois ma « baudruche adorée ». »

Publié le Lundi 3 janvier 2011, 14h14