Google PlusFacebookFlickrYouTubeTwitter

Les joueurs de la Lipaix

Sébastien Moreau
Sébastien Moreau en personne

Un numéro de maillot ? Le 84, année de mon arrivée à Aix en Provence

Un genre de théâtre ? Plein à craquer, avec un comedy wall en fond de scène.

Un genre de cinéma ? Interdit aux gens qui mangent du pop-corn la bouche ouverte.

Un auteur ? Très difficile de trouver des auteurs « modèles » en improvisation…

Un accessoire imposé ? Un éventail (bon souvenir), un cône de signalisation (mauvais...)

Une faute ? Confusion, mais parce que les autres ne comprennent jamais !

Un thème ? « Le briseur » et « j’ai toujours rêvé d’être une chipolata », tous les deux joués plusieurs fois et tous les deux tirés au sort par les Bonimenteurs !

Une durée ? Jusqu’à la bonne chute, mais comment savoir si il y en aurait pas eu une meilleure plus tard ?

Un format ? Tous ceux que j’ai créés avec Bruno, et toujours le Match, le Match, le Match.

Une impro ? Au Québec, « mixte, libre, 2 joueurs, 5mn, thème : Les saltimbanques ! »

Un bide ? « Ce qu’il ne faut pas dire ou faire dans un parc d’attraction » devant 350 personnes, si gros que je suis retourné sur scène pour m’expliquer et là, deuxième bide !

Une qualité d'un autre joueur ? Je piquerais bien une qualité différente à chacun des joueurs de la Lipaix, mais faut bien qu’ils jouent un peu… ;)